أصبح موضوع المقاولتية وإنشاء المؤسسات  يحتل حيزا كثيرا من اهتمام الحكومات والعديد من الدول خاصة  مع تزايد المكانة التي تحتلها المقاولات في  اقتصاديات مختلف  الدول مهما كان مستوى تطورها والدور التي باتت تلعبه في مختلف برامج التنمية  ، ونظرا لهذه الأهمية  أصبحت مختلف الدول تبذل جهود كبيرة لتشجيع إنشاء هذه المقاولات وجعلها رافدا

فهناك من الدول من نجحت في ذلك لأنها فهمت العوامل الحقيقية المساعدة على إنشاء هذه المقاولات ونجاح استثماراتها وتطورها وهناك دول أخرى كانت أقل نجاحا أو فشلت تماما بسبب إهمالها لهذه العوامل أو قد قصرت في الاعتناء بها

Un circuit logique programmable, ou réseau logique programmable, est un circuit intégré logique qui peut être reprogrammé après sa fabrication.

Il se compose de nombreuses cellules logiques élémentaires et bascules logiques librement connectables (c'est justement la reconfiguration, ou programmation, du composant qui définit les connexions faites entre portes logiques)

Les circuits logiques programmables (également appelés PLD) sont utilisés pour remplacer l’association de plusieurs boîtiers logiques. Le câblage est simplifié, l’encombrement et le risque de pannes est réduit. Certains PLD ne permettent pas la relecture de la fonction logique programmée, c’est pratique lorsque le programme doit rester confidentiel.

Ces circuits disposent d’un certain nombre de broches d’entrées et de sorties. L’utilisateur associe ces broches aux équations logiques (plus ou moins complexes) qu’il programme dans le circuit.

    Pour des moyennes séries, les composants programmables sont en général préférés aux ASIC. Les PLD peuvent être programmés par l’utilisateur (bureau d’étude, chaîne d’assemblage) alors que les ASIC qui sont configurés lors de leur fabrication (ils ne peuvent être que simulés par le bureau d’étude) sont réservés à des productions de très grande série ne serait-ce qu’en raison de leur coût de développement élevé.


L’objectif de cet enseignement et de permettre à l’étudiant en master de découvrirez le panorama des actionneurs existants et de pouvoir faire un choix optimal pour des applications industrielles

À l’issue de cette formation, les étudiants seront en mesure de :

- Découvrir les automates programmables industriels, leur utilité, leur domaine d’utilisation et les logiciels utilisés pour les programmer.

- Comprendre le rôle des capteurs et actionneurs respectif dans la structure générale d'un système automatisé

- Choisir l’API adéquat pour son application d’automatisation ;

- Programmer en langages Grafcet, Ladder

- Programmer de petites applications en automatisation d’une façon structurée et suivant l’art de la matière ;

- Assurer les modifications dans un programme existant ;

- Corriger un programme.